Extrait des livres

Le voyage de mes pensées

Image Ce qui signifie qu’apprendre par soi même, est la meilleure façon d’arriver à une grande connaissance. Mais dans notre société où il faut toujours justifier de la manière par laquelle nous avons appris, par un diplôme, par une preuve de savoir faire. Nous devons toujours prouver aux autres ce dont nous sommes capables. Est-ce vraiment nécessaire ? Moi j’en doute, chacun à son chemin à accomplir, pourquoi prouver à ceux qui nous entourent, pourquoi se comparer à nos semblable?  Ne serait ce pas plus simple de se regarder, de se prouver à soi même, de faire les choses pour soi ? Pas si simple quand nous avons des enfants ou un conjoint car l’envie de voire dans leurs yeux la petite lumière qui nous dit « maman, papa, ma chérie tu fais de belles choses ». Cette flamme n’est–elle pas plus belle quand vous êtes arrivés là par vous-même, que nous avons ce que nous avons à la sueur de notre front, cela n’est-il pas la meilleure éducation, le meilleur exemple à leur donner, leur montrer que nous n’avons rien sans rien et que de découvrir par nous même est beaucoup plus riche, est beaucoup plus bénéfique pour notre âme,... Pour livre la suite cliquer ici

 

Billet d'humeur

Image Suis-je prêt à laisser de côté mon confort de chaque jours? La société et son modernisme ont envahi, notre quotidien, peut-êtremême trop car aujourd’hui cette évolution vient polluer notre environnement par la surconsommation. Il y a beaucoup d’emballage pour les produits que nous utilisons chaque jour. Regardons nos poubelles, remplies de plastiques, de cartons et autres emballages. Quand on voit dans nos supermarchés, pour un objet type batterie de téléphone portable, la grandeur de l’emballage, plus de dix fois supérieure à la taille de l’objet. Est-ce normal? Notre environnement matériel est rempli d’électronique, qui dès la moindre panne coûte plus cher à réparer nous dit-on, il nous faut donc le changer. Il suffit de regarder nos voitures, nous ne pouvons plus ou presque réparer nous même à cause de cette surcharge d’électronique. Tout ceci entraine beaucoup de détritus dont nous ne savons que faire. L’électricité nucléaire, en est la première à en rejeter dont nous ne connaissons pas les impacts. Avec certains d’entres eux, nous fabriquons d’autres choses comme la fameuse maille polaire pour faire des vêtements...Pour livre la suite cliquer ici

 

Chumani, Une goutte de rosée

ImageJeune Gonquinal, fille de Tiac Pak Nal, portant le nom de Zira Tika. J’aime chasser, c’est une activité réservée aux hommes de la tribu. Mon grade de fille du Grand chef me donne quelques privilèges. Un jour lors d’une escapade, mon arc à la main, je pénètre le territoire de nos ennemis de toujours, les Kwahmos, qui vont me le faire payer. Cette rencontre entraîne ma fuite vers d’autre contrée. La rencontre avec l’ensemble du peuple chasseur-cueilleur, plus particulièrement avec la tribu Himinoks, leur chef Helonor et leur chamane, Winoma. Je deviens Chumani, avec des prédispositions pour devenir une puissante Wakan, la succession de Winoma. La quête confiée par les esprits. Ce récit est une pure fiction, n’y voyez aucune ressemblance avec les légendes ou histoire réelle du peuple amérindien. Je me suis juste inspirée et puisée dans mes connaissances et recherches. Les noms des personnages et des tribus ne sont qu’invention de mon humble esprit... Pour livre la suite cliquer ici

 

Copyright © 2010-2017 - Aponi.info